Une fillette de 22 mois portée disparue survit à trois nuits seule en forêt

Lyudmila Kuzina, une fillette russe, a survécu durant trois nuits dans une forêt, comme l'a rapporté Moscow Times le 24 août dernier. 

Une fillette de 22 mois portée disparue survit à trois nuits seule en forêt

Un miracle russe. Lyudmila Kuzina, surnommée Lyuda, est une petite fille de 22 mois. Comme l'a rapporté Moscow Times le 24 août dernier, elle a été portée disparue le mardi 17 août, dans la région du Smolensk, à l'ouest de la capitale russe. Selon les informations du média, la fillette suivait sa mère et sa grande sœur qui se rendaient à la maison de leurs voisins. Une fois l'alerte de sa disparition lancée, un effort massif de recherche a été déployé dans la région afin de la retrouver le plus rapidement possible. Ainsi, ce sont 400 volontaires, la police et des plongeurs qui ont fouillé les plans d'eau des alentours durant plusieurs jours... en vain. Ce n'est qu'au bout du quatrième qu'un groupe de chercheurs, qui s'était initialement arrêté pour prendre une pause, a entendu un "couinement inhabituel à 4 kilomètres de la maison des Kuzina", rapporte le journal. Un véritable miracle puisqu'il s'agissait de Lyuda. "Ils l'ont retrouvée dans des branches, sous un arbre", a expliqué Antonina Kuzina, sa maman, très soulagée d'avoir pu retrouver sa fille.

Des retrouvailles attendues. Après avoir passé trois nuits seule dans les bois, Luydmila Kuzina a enfin pu retrouver sa famille. "Elle a immédiatement tendu ses petits bras à ses sauveteurs pour s'y accrocher fermement", a expliqué le groupe de chercheurs. C'est "affaiblie et piquée par des insectes" qu'elle a été retrouvée. Un véritable soulagement pour ses parents qui ont affirmé : "le plus important, c'est qu'elle était en vie", indique Moscow Times. Ces quelques jours ont été très éprouvants pour Lyuda mais aussi pour les volontaires qui commençaient à perdre espoir. "Tout le monde sanglotait. Aussi bien les volontaires endurcis par l'expérience que les novices qui ont répondu à l'appel pour la première fois, ainsi que les riverains", a indiqué le journal. La petite fille a ensuite rapidement été placée en soins intensifs avant d'être transférée dans un second hôpital le 21 août dernier. Comme l'a rapporté le Moscow Times, cette mauvaise expérience lui a permis de tirer des leçons : "Elle est catégorique, elle ne fuira plus jamais maman. Je ne sais pas pendant combien de temps elle se souviendra de cette promesse, mais au moins, elle l'a faite", a conclu Antonina Kuzina.

Enfant disparu dans la forêt : y a-t-il eu des cas similaires ? 

Ce n'est pas la première fois qu'un enfant en bas-âge disparaît avant d'être retrouvé quelques jours plus tard. Comme l'a rappelé le Moscow Times, Tserin Dopchut, un petit garçon de trois ans, s'était perdu dans le désert sibérien durant trois jours en 2016. C'est grâce à une tablette de chocolat qu'il a pu survivre malgré des températures extrêmement basses. Il avait été retrouvé. Des faits similaires se sont déroulés en avril dernier dans l'Aveyron. Un garçon de deux ans avait été retrouvé dans les bois grâce à Jedï, la chienne de l'équipe cynophile puisqu'elle avait suivi la trace de l'enfant à partir de l'odeur laissée sur son doudou. Des miracles qui auraient pu mal se terminer.

Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Google Maps
Luydmila Kuzina © Google Maps
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay
Luydmila Kuzina © Pixabay