Une enquête sur un viol débouche sur une découverte beaucoup plus macabre

Aux États-Unis, dans l'État de Californie, une enquête sur un viol a permis de résoudre les homicides de deux femmes, commis en 1980 et 1996.

Une enquête sur un viol débouche sur une découverte beaucoup plus macabre

Deux cold case enfin trouvé leur conclusion. En Californie, deux affaires de viol, commis en 1980 et 1996, ont pu être résolus grâce à une simple recherche ADN dans une base de données.

La première affaire s'est déroulée en juillet 1980. Latrelle Lindsay, une femme de 46 ans, résidant à Union City, avait été retrouvée morte chez elle. Comme l'a expliqué le bureau du shérif du comté de Solano, la victime avait été préalablement violée et étranglée.

Quant à la seconde victime, il s'agit de Winfred Douglas, 46 ans également, dont le corps sans vie avait été découvert dans des buissons le long d'une autoroute, près de Vallejo, en mars 1996. Elle avait été asphyxiée et présentait des traumatismes à la tête et au cou. Comme le rapporte CBS News, ces deux meurtres n'avaient jamais jamais été élucidés ... jusqu'à présent.

Dans les années qui ont suivi ces deux affaires, de l'ADN provenant des deux scènes de crime avait été récolté et enregistré dans les bases de données. Cela avait permis de déterminer que les deux femmes avaient été tuées par la même personne, sans pour autant permettre de l'identifier.

Une découverte inattendue 

Mais James Ray Gary, un homme originaire de Fairfield et âgé de 76 ans, est actuellement accusé d'avoir commis un viol en 2021. Dans le cadre de cette enquête, son ADN a donc été prélevé. Et il y a quelques jours, la police de Solano a pu déterminer que le septuagénaire était bien coupable car son ADN correspond à celui retrouvé sur la victime. Mais les experts ont également découvert, à leur grand étonnement, que James Ray Gary était aussi le tueur de Latrelle Lindsay et Winifred Douglas.

L'homme a donc été arrêté et incarcéré, sans possibilité de libération sous caution. Il a finalement été inculpé pour les deux homicides. "Nous espérons que cette arrestation apportera un peu de paix à la famille et aux amis qui demandent justice depuis 40 ans", a réagi le bureau du shérif du comté de Solano.

Crime © Pexels
Crime © Pexels
ADN © Pixabay
James Ray Gary © Bureau du shérif du comté de Solano
ADN © Pixabay
Arrestation © Pexels