TÉMOIGNAGE. “Amputée, j'ai décidé de courir 102 marathons en 102 jours”

Courir plus de 4000 km en 102 jours. Tel est le défi que s'est lancé cette championne handisport qui est en passe d'inscrire son exploit au "Guinness des records".

TÉMOIGNAGE. “Amputée, j'ai décidé de courir 102 marathons en 102 jours”

Jour 92 et marathon 92... Wow ! Quelle expérience vraiment merveilleuse, a twitté Jacky Hunt-Broersma, le 18 avril dernier, après son marathon de Boston, où elle a fini troisième de la section handisport. Mais, à la différence des 30 000 autres participants, la femme de 46 ans en avait déjà couru un la veille. Et en ferait un autre le lendemain. Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, l'athlète, native d'Afrique du Sud mais américaine d'adoption, parcourt quotidiennement ses 42,2 km. Elle court sur une lame en fibre de carbone, après avoir perdu sa jambe gauche à la suite d'un cancer rare.

C'était en 2002. Alors aux Pays-Bas avec Edwin, son mari néerlandais, elle apprend qu'elle souffre d'une forme grave du sarcome d'Ewing, une tumeur osseuse touchant surtout les adolescents et les jeunes adultes. Quelques semaines après, sa jambe est amputée sous le genou. Elle a alors 26 ans. "La plus grande difficulté a été d'accepter qu'une partie de mon corps ait disparu. J'étais dans le déni (...). Je portais toujours des pantalons et je ne le disais à personne, même au travail. Il m'a fallu plusieurs années pour accepter le fait que j'étais amputée", raconte-t-elle.

"Un vrai sentiment de liberté"

La course à pied a été sa thérapie, avant de devenir sa passion au cours des années 2010. "Cela a vraiment changé ma vie parce que ça m'a aidé à m'accepter et m'a donné, en parallèle, un vrai sentiment de liberté. Je suis tombée amoureuse du processus consistant à pousser mon corps toujours plus loin, pour voir ce dont j'étais capable", explique Jacky, qui s'équipe alors en lames en fibre de carbone. Des prothèses high tech à 10 000 € pièce, qui permettent la pratique d'un sport à haut niveau d'intensité. Dans la foulée, elle lâche son boulot dans la com, pour devenir coach et conférencière.

Cinq ans de préparation intensive

Quelque temps après avoir pris cette audacieuse décision, elle découvre qu'Alyssa Amos Clark, une coureuse valide de Bennington, dans le Vermont, a parcouru la distance d'un marathon chaque jour, durant 95 jours de suite. Voilà un défi à sa mesure : Jacky décide qu'elle en fera 100 ! Pendant cinq ans, elle se prépare comme une sportive de haut niveau, apprend à gérer les blessures et renforce son mental. Autant de préalables indispensables avant d'entreprendre ce défi fou. Mais, au cours de l'année 2021, patatras, la coureuse britannique Kate Jayden parcourt 101 marathons en 101 jours.

Le 17 janvier 2022, notre championne se lance : "Maintenant, je pars pour au moins 102 marathons !", s'exclame-t-elle, forte du soutien de son mari et de leurs deux jeunes enfants, mais aussi d'un large public sur les réseaux sociaux. Partie pour courir 102 marathons, au 1er mai elle avait finalement enchaîné 104 boucles, pour s'assurer d'entrer au "Livre des records Guinness". Une manière de brillamment incarner sa devise : "Tu es plus fort que tu ne le penses. Et tu es capable de bien plus."

Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY
Jacky Hunt-Broersma © INSTAGRAM NCRUNNERJACKY