Prince Charles : cette contradiction grotesque dans son discours au parlement qui a du mal à passer

Le 10 mai dernier, le prince Charles a remplacé Elizabeth II pour prononcer le discours de la reine au Parlement. La prise de parole de l'héritier a été vivement critiquée.

Prince Charles : cette contradiction grotesque dans son discours au parlement qui a du mal à passer
  • Le 10 mai, le prince Charles a remplacé Elizabeth II, affaiblie, lors de l'ouverture du Parlement
  • L'héritier du trône a prononcé un discours qui n'a pas fait l'unanimité
  • De nombreux commentateurs ont pointé une contradiction évidente dans son discours

Pour le prince Charles, c'était un moment des plus importants. Le 10 mai dernier, le futur roi d'Angleterre a remplacé sa mère, Elizabeth II, lors de l'ouverture du Parlement britannique. A cause de problème de santé et de soucis de mobilité, Sa Majesté a été obligée d'annuler cet événement pour la première fois en près de 60 ans et ainsi de déléguer son discours au prince Charles. Et s'il s'est montré particulièrement ému par ce moment solennel, le prince de Galles est au coeur d'une petite polémique. Dans sa prise de parole, rédigée par des représentants, il a déclaré que l'administration s'efforcerait de "contribuer à alléger le coût de la vie des familles" dans un contexte d'incertitudes économiques. Une annonce qui n'a pas du tout plu aux observateurs de la Couronne. Rapidement, ils ont relevé une contradiction assez grotesque.

Pour ce discours en effet, le prince Charles était installé sur un trône entièrement recouvert d'or et paré de tous les vêtements royaux. "J'aurais simplement fait cette annonce depuis n'importe quelle autre pièce, portant n'importe quelle autre tenue", "Cet homme est assis sur un trône d'or alors qu'il parle du coût de la vie. C'est outrageusement au-delà de la parodie", "La prochaine fois que Biden prononcera un discours sur la réduction du coût de la vie, je veux qu'il sorte d'un diorama de peinture Klimt grandeur nature enveloppé dans une robe dorée parsemée de rubis et d'émeraudes", "Je ne comprendrai jamais comment au 21ème siècle nous avons encore des rois et des reines. La royauté vit dans l'abondance de richesses qui lui est fournie par les contribuables de la classe ouvrière, et ils expliquent à la télévision sur un trône d'or pour dire comment ils aideront les pauvres", peut-on notamment lire sur Twitter.

Elizabeth II : après son absence remarquée, elle réapparaît

Face au Parlement, le prince Charles a détaillé l'éventail des principaux projets de lois du gouvernement pour la session parlementaire qui s'ouvre. Pouvoir d'achat, Irlande du Nord, de nombreux sujets ont été passés en revue, tout comme "la défense de la démocratie" dans le monde, particulièrement en Ukraine. Présent au côté de son épouse, Camilla Parker Bowles, et de son fils aîné, le prince William, l'héritier n'a donc pas fait l'unanimité auprès des commentateurs et des Britanniques. Il faut dire que beaucoup étaient déçus et inquiet par l'absence de Sa Majesté. Depuis le début de son règne, Elizabeth II n'a raté ce discours important que deux fois : en 1959 et 1963, lorsqu'elle était enceinte de ses fils Andrew et Edward. Quelques jours plus tard, elle est apparue radieuse et fringante à un autre événement. Des images rassurantes !

Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Royalportraits Europe
Le prince Charles © AGENCE
Le prince Charles © AGENCE
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence
Le prince Charles © Agence