Ophély Mezino : l'ancienne candidate de la France à Miss Monde victime de la drogue du violeur

Ophély Mézino a vécu un véritable calvaire cette semaine. L'anicenne Miss France a été victime de la drogue dimanche dernier. Récit d'une sale histoire qui lui colle un peu trop à la peau.

Ophély Mezino : l'ancienne candidate de la France à Miss Monde victime de la drogue du violeur

Qui a dit que vingt ans était le plus bel âge de la vie ? Comme beaucoup de ses camarades, Ophély Mézino aime beaucoup prendre du bon temps dans une boîte de nuit.  L'ancienne candidate de la France à Miss Monde n'a pas pourtant pas pris son pied dimanche dernier. Une sombre histoire qui explique d'ailleurs son absence des réseaux sociaux ces derniers jours. La reine de beauté a enfin pris la parole dans une story Instagram : « J'ai un peu disparu des réseaux sociaux depuis dimanche soir... pas parce que je le voulais mais bon, je n'ai pas eu trop le choix. » Ophély Mézino a été victime de « la drogue du violeur ».

L'ancienne Miss France témoigne : « Une personne mal intentionnée a déversé la fameuse 'drogue du violeur' dans mon verre lors d'une soirée en boîte de nuit dimanche soir. J'ai donc passé une journée aux urgences le lundi. » Ophély Mézino a échappé presque par miracle à un sort funeste : « J'ai commencé à me sentir mal assez rapidement et par réflexe, je suis rentrée chez moi. Et heureusement, par chance, il y a une amie à la maison qui a pris le relais, j'étais presque 'interte' dans ma baignoire. » Une chance que d'autres jeunes filles n'ont malheureusement pas toujours eu...

Ophély Mézino ne veut pas qu'on la victimise

Si elle a été victime d'une personne malintentionnée, Ophély Mézino n'a rien d'une créature fragile et apeurée. « Ce fut assez traumatisant et douloureux mais vous savez que je suis un soldat », explique-t-elle avec une certaine fierté. Une jeune femme a tenu à lui adresser un message de soutien : « Vous n'êtes coupables de rien du tout. On est tous prudents à l'heure actuelle, je le suis tout le temps, je fais très attention, mais des gens malveillants, il y en a partout. Ça ne m'empêchera pas de continuer à vivre et de profiter de la vie. Vous savez que rien n'enlève mon sourire. C'est toujours injuste mais c'est comme ça. » Carpe Diem !

Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © VANSTEENKISTE STEPHANE / BESTIMAGE
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR
Ophély Mézino © DR