Lars von Trier malade : le réalisateur touché par une maladie grave en plein tournage

Triste nouvelle pour Lars von Trier. Une grave maladie a été diagnotiquée au célèbre réalisateur. En effet, il souffre de la maladie de Parkinson. Sa société de production a tout de même tenu à se montrer rassurante sur son état de santé.

Lars von Trier malade : le réalisateur touché par une maladie grave en plein tournage

Il est connu pour avoir réalisé de nombreux films et pour sa personnalité hors du commun. Seulement, Lars von Trier fait la Une de l'actualité pour une triste raison. Lundi 8 août 2022, sa société de production Zantropa a annoncé une triste nouvelle. Alors qu'il est en plein tournage de la série L'hôpital et ses fantômes, il est touché par la maladie de Parkinson. Néanmoins, devant la gravité de la madie, la société de production a tenu à se montrer rassurante. Le réalisateur était "en bonne forme et traité pour ses symptômes", peut-on lire dans le communiqué. Ainsi, il serait toujours aux commandes de la série, comme c'était prévu.

Celui qui est considéré comme un poids lourd dans le cinéma au Danemark mais également dans le monde entier, a aussi une personnalité très controversée. Il a réalisé de nombreux films parfois déstabilisants avec de nombreuses violences comme avec Melancholia, Nymphomaniac ou encore The House that Jack Built. En 2000, il a reçu la Palme d'or à Cannes pour son film Dancer in the Dark.

Lars von Trier est connu pour ses films très engagés

Avec son film Nymphomaniac, dans lequel joue Charlotte Gainsbourg, le réalisateur avait d'ailleurs créé une vive polémique en 2012. La comédienne avait confié s'être sentie mal à l'aise lors de certaines scènes du tournage. "Lars est tordu. Sur Nymphomaniac, il m'a montré un story-board avant de m'engager en me disant : 'Voilà, je vais filmer ça, est-ce qu'un truc te dérange ?'. J'étais gênée par mes seins et je ne voulais pas que l'on cadre trop l'entrejambe, à part ça... Quand c'est clair, l'érotisme s'en va, et heureusement ! Ça rend les scènes faisables", avait-elle confié dans les Inrockuptibles.

Lars von Trier © Action Press
Lars von Trier © JACOVIDES-BORDE-MOREAU
Lars von Trier © Ritzau Scanpix
Lars von Trier © Action Press
Lars von Trier © JLPPA
Lars von Trier © AFTONBLADETBILD
Lars von Trier © Guillaume Gaffiot
Lars von Trier © JACOVIDES-BORDE-MOREAU
Lars von Trier © JACOVIDES-BORDE-MOREAU
Lars von Trier © Christophe Clovis
Lars von Trier © Christophe Clovis
Lars von Trier © Ritzau Scanpix