Lady Di a senti la mort venir : cette funeste prédiction sur son accident conservée par son avocat

Lady Diana aurait-elle senti la mort arriver ? Dans une note conservée par son avocat, la princesse des coeurs assurait que des gens cherchaient à la tuer, possible dans un accident de voiture.

Lady Di a senti la mort venir : cette funeste prédiction sur son accident conservée par son avocat
  • Lady Diana est morte en août 1997 dans un accident de voiture
  • Dans une discussion avec son avocat, elle faisait de funestes prédictions
  • La princesse des coeurs étaient persuadée que quelqu'un cherchait à la tuer

Lady Diana aurait-elle prédit son crash mortel ? Selon The Diana Investigations, une nouvelle docu-série diffusée sur Discovery +, la mère des princes William et Harry aurait senti la mort arriver quelques années avant d'être mortellement fauchée sous le pont de l'Alma, à Paris. En 1995, la princesse des coeurs aurait dit à son avocat, Victor Mischon, que des efforts pour "se débarrasser" d'elle seraient déployés d'ici peu. Lady Diana a même été jusqu'à évoquer un possible accident de voiture. Selon elle, des "sources fiables" lui avaient révélé que quelqu'un tentait de la tuer, comme le montre une lettre rédigée par son avocat. Victor Mischon a remis cette note à Sir Paul Condon, le commissaire de la police métropolitaine de l'époque, après la tragique disparition de l'ancienne épouse du prince Charles. Mais une enquête officielle sur la mort de la princesse n'a commencé que le 6 janvier 2004.

Le commissaire de police métropolitain de l'époque, John Stevens, a lancé cette enquête en découvrant cette note dans coffre-fort gardé par son prédécesseur. Interrogé à l'époque, le précédent chef des forces de l'ordre confiait n'avoir "pas beaucoup de crédit" à accorder aux révélations de Lady Diana, qu'il pensait "paranoïaque". En 2003, une autre lettre mystérieuse, prétendument écrite par la princesse Diana et publiée plus tard par son majordome Paul Burrell, évoquait également ses inquiétudes. Dans cette missive, soi-disant écrit en 1996 après son divorce avec le prince Charles, elle décrivait sa vie comme "dangereuse". "Mon mari prévoit" un accident "dans ma voiture, une panne de frein et une grave blessure à la tête afin de lui ouvrir la voie pour épouser Tiggy", aurait-elle écrit à propos de l'assistante personnelle du prince Charles qu'elle croyait être sa maîtresse.

Mort de Lady Di : pourquoi le prince Charles a été interrogé ?

Le 6 décembre 2005, le prince Charles avait été interrogé en tant que témoin, et non en tant que suspect dans le cadre de cette enquête. Aux policiers, il avait alors déclaré qu'il ne savait pas pourquoi son épouse avait écrit cette lettre. Malgré ses efforts dans l'enquête sur la mort de la princesse des coeurs, de John Stevens a acquis "une certitude à 100%" que personne ne concoctait un plan pour l'assassiner. Dans la nuit du 31 août 1997, la Mercedes dans laquelle elle se trouvait s'est écrasée sous le pont de l'Alma après que le chauffeur a tenté de semer les paparazzis qui pourchassaient Lady Di. L'accident a été fatal à trois personnes : Dodi Al-Fayed et Henri Paul, le chauffeur sont tués sur le coup, tandis que Diana a péri à l'hôpital de la Salpêtrière où les médecins n'ont pas réussi à la sauver.

Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © Imago
Lady Diana © GOFF INF
Lady Diana © GOFF INF
Lady Diana © GOFF INF
Lady Diana © GOFF INF
Lady Diana © GOFF INF
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © ALPHA AGENCY
Lady Diana © ALPHA AGENCY
Lady Diana © ALPHA AGENCY
Lady Diana © ALPHA AGENCY
Lady Diana © ALPHA AGENCY
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © DANIEL ANGELI
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © AGENCE
Lady Diana © ALPHA AGENCY