Jean-Michel Blanquer : ce record qu'il vient de battre au gouvernement

Le dimanche 12 septembre, Jean-Michel Blanquer a battu un record au sein du gouvernement. Le ministre de l'Education nationale a désormais la plus longue longévité.

Jean-Michel Blanquer : ce record qu'il vient de battre au gouvernement

Cela fait quatre ans, trois mois et vingt huit jours précisément que Jean-Michel Blanquer est entré au gouvernement. Le dimanche 12 septembre, le ministre de l'Education nationale a battu le record de longévité de l'exécutif en place depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Nommé le 17 mai 2017 par Edouard Philippe, alors Premier ministre, Jean-Michel Blanquer partage cette fierté avec Bruno Le Maire, ministre de l'Economie depuis le tout premier gouvernement du président de la République. "C'était mon engagement au départ, autant que je le pouvais parce que ça ne dépend pas que de moi. Je trouve que c'est très important que le ministre de l'Education reste longtemps, quels que soient mes successeurs, je souhaite qu'ils restent longtemps, a réagi Jean-Michel Blanquer sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mardi 14 septembre. Ce n'est jamais bon quand un ministre passe."

En place depuis plus de quatre ans donc, Jean-Michel Blanquer a expliqué être toujours aussi passionné par les sujets dont il s'occupe au quotidien. "A mes yeux, c'est le plus beau ministère, a-t-il expliqué, toujours dans Touche pas à mon poste. C'est sur le sujet le plus important qui soit, c'est-à-dire l'éducation, la transmission des savoirs, des valeurs. Un pays va bien quand son école va bien." Interrogé sur la possibilité d'être renommé si Emmanuel Macron est réélu à la tête de l'Elysée en avril prochain, Jean-Michel Blanquer a laissé planer le suspense. "Je ne vais pas abuser de la patience de tout le monde. Ca fera cinq ans, c'est beaucoup, a seulement répondu le ministre de l'Education, qui ne souhaite donc pas en dire plus. Je suis très heureux d'être ministre de l'Education. Je pense que le sujet est fondamental. Et c'est le sujet qui m'a toujours passionné."

Jean-Michel Blanquer veut-il devenir ministre de l'Intérieur ?

Sur C8, il est également revenu sur des rumeurs selon lesquelles il avait demandé à être nommé ministre de l'Intérieur lors du dernier remaniement. Car à l'époque en effet, Gérald Darmanin n'était, selon l'Obs, pas le premier choix de Jean Castex, qui aurait voulu promouvoir Jean-Michel Blanquer. "Jusqu'à la veille, dans la nuit, Gérald était ministre d'un très gros portefeuille social et Jean-Michel Blanquer était à Beauvau, a confié un pilier de la majorité à l'hebdomadaire. Mais il y a eu une levée de boucliers de proches du président sur un point précis : les positions de Blanquer sur la laïcité et le voile." Dans Touche pas à mon poste, il a assuré que ces rumeurs n'étaient pas vraies. "Je n'ai jamais demandé le ministère de l'Intérieur, a-t-il martelé. (...) L'idée que je puisse le devenir a circulé. Quand il en a été question, j'ai dit que je préférais le ministère de l'Education nationale. (...) Je n'étais pas du tout demandeur."

Jean-Michel Blanquer © C8
Jean-Michel Blanquer © C8
Jean-Michel Blanquer © Stephane Lemouton
Jean-Michel Blanquer © Agence
Jean-Michel Blanquer © Federico Pestellini
Jean-Michel Blanquer © Patrick Aventurier
Jean-Michel Blanquer © JB Autissier
Jean-Michel Blanquer © Agence
Jean-Michel Blanquer © Stephane Lemouton
Jean-Michel Blanquer © DOMINIQUE JACOVIDES
Jean-Michel Blanquer © DOMINIQUE JACOVIDES
Jean-Michel Blanquer © Panoramic