Fin de cavale pour le jeune YouTuber qui haïssait les femmes

Aux États-Unis, un jeune homme de 25 ans a été arrête puis inculpé pour plusieurs attaques perpétrées contre des femmes en Californie. Des agressions dont il avait ensuite posté les vidéos sur Youtube.

Fin de cavale pour le jeune YouTuber qui haïssait les femmes

Une haine exacerbée. Johnny Deven Young, un Américain de 25 ans, a été arrêté et inculpé après avoir agressé plusieurs femmes en Californie. Il est accusé d'avoir aspergé ses victimes avec du spray au poivre et est notamment poursuivi pour crime haineux, a fait savoir le bureau du procureur du comté d'Orange. La police n'a pas mis bien longtemps à retrouver sa trace. En effet, l'agresseur, qui se qualifie d'incel (se traduisant en français par "célibataire involontaire" et qui regroupe des hommes ayant un fort ressentiment à l'égard des femmes), a publié plusieurs vidéos de ses attaques sur sa chaîne Youtube.

D'après les autorités, citées par le Daily Beast, Johnny Deven Young aurait agressé au moins six personnes, ainsi qu'un homme qui aurait tenté de le maîtriser. "Personne ne devrait avoir à vivre dans la crainte d'être attaqué sans discernement puis humilié publiquement sur Internet en raison de son sexe", a déclaré le procureur du comté d'Orange, Todd Spitzer, dans un communiqué, avant d'ajouter : "Ce comportement est dégoûtant et la célébration de ce comportement par des personnes partageant les mêmes idées est totalement inacceptable. Ces accusations envoient un message très fort à toute cette communauté que nous ne tolérerons aucune forme de violence à l'égard des femmes".

"J'ai pensé qu'il faisait une blague ou une expérience sociale étrange sur Internet"

La première agression aurait eu lieu en novembre 2021, alors que Johnny Deven Young venait d'aborder un homme et une femme à l'extérieur d'un bar. après s'être approché d'eux, le jeune homme aurait commencé à harceler verbalement la femme, lui disant vouloir voir ses "organes génitaux et vouloir avoir des relations sexuelles avec elle". Auprès de la chaîne KTLA, la victime a indiqué avoir pensé qu'il s'agissait d'un canular lorsqu'elle a aperçu la caméra de son agresseur. "J'ai pensé qu'il faisait une blague ou une expérience sociale étrange sur Internet", a-t-elle expliqué. Johnny Deven Young était recherché depuis mai dernier. Sa caution a été fixée à 500 000 dollars. Il était déjà connu de la justice pour des faits similaires, survenus dans le Nevada en 2019. Il avait alors plaidé coupable de harcèlement motivé par la haine, envers une femme.

Arrestation © Pexels
États-Unis © Pexels
Youtube © Pexels