"Faudra me passer sur le corps !" : Lola Marois-Bigard totalement opposée à la vaccination de ses enfants

Vendredi 14 janvier 2022, Lola Marois-Bigard était invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste. Invitée à réagir à la vaccination obligatoire pour les enfants, l'actrice a révélé qu'elle ne souhaitait pas faire vacciner ses jumeaux, Jules et Bella.

"Faudra me passer sur le corps !" : Lola Marois-Bigard totalement opposée à la vaccination de ses enfants

Un débat qui l'a fait énormément réagir ! Vendredi 14 janvier 2022, Cyril Hanouna a lancé un débat sur la vaccination obligatoire pour les enfants sur le plateau de Touche pas à mon poste. Maman de deux enfants de neuf ans, Lola Marois-Bigard a expliqué : "Moi je suis ni pro-vax, ni anti-vax, je suis rien du tout ! Je suis mère de famille, j'essaye de faire confiance ! Je veux bien faire un pas vers la médecine. On nous dit quand même, sans être pro-vax, que des formes graves sont évitées chez des adultes qui ont des comorbidités, etc. Pourquoi avec ce raisonnement-là, on ne dirait pas que des formes graves peuvent être évitées chez les enfants qui ont des comorbidités, qui ont une santé fragile ou qui sont immunodéprimés ?"

Alors que Cyril Hanouna lui a demandé si elle voulait faire vacciner ses enfants, la réponse de la femme de Jean-Marie Bigard ne s'est pas fait attendre. "Absolument pas ! Je suis complètement contre, il faudra me passer sur le corps pour que je vaccine mes enfants à l'heure d'aujourd'hui !", a-t-elle répondu avant de déclarer : "En revanche, je pense qu'il faut arrêter avec ces messages qui sont anxiogènes, qui sont délétères pour la santé mentale de nos enfants et des parents. Tout ça est très mauvais pour notre santé mentale ! On est en train de faire peur à tout le monde, c'est pas possible. On ne peut pas prôner un vaccin pour les enfants quand le bénéfice risque est aussi... Enfin, on nage en plein délire !"

Lola Marois-Bigard : "Il faut laisser nos enfants tranquille !"

Au cours de ce débat, l'actrice a expliqué : "Moi, je veux bien faire un pas comme je vous l'ai dit, vers la médecine, je veux bien me dire que ça évite des formes graves chez des adultes. J'ai des personnes qui ont des comorbidités, etc. J'ai bien envie de penser comme ça ! Je pense que ça a quand même été démontré que ça évite certaines formes graves, donc je suis quand même quelqu'un de très modéré et très tempéré ! Maintenant, vacciner des enfants..." Pour conclure, Lola Marois-Bigard a ajouté : "On nous fait peur en nous disant qu'il y a une hausse des cas d'enfants admis en réanimation. Ils ne sont pas admis pour des Covid à la base, pour la plupart, ils sont admis pour d'autres maladies ! (...) Donc, il y a des co-infections, il y a des bronchiolites, il y a beaucoup d'enfants qui sont placés en réanimation pour être surveillés parce qu'ils sont petits et que leur système immunitaire est encore très faible, et on nous parle de ses enfants, on nous fait peur ! C'est délétère pour notre santé mentale ! Il faut laisser nos enfants tranquilles !"

Lola Marois-Bigard © C8
Cyril Hanouna © C8
Lola Marois-Bigard © C8
Lola Marois-Bigard © C8
Lola Marois-Bigard © C8
Lola Marois-Bigard © C8
Lola Marois-Bigard © RACHID BELLAK
Lola Marois-Bigard © Giancarlo Gorassini
Lola Marois-Bigard © RACHID BELLAK
Lola Marois-Bigard © COADIC GUIREC
Lola Marois-Bigard © JLPPA
Lola Marois-Bigard © Veeren Ramsamy-Christophe Clovis