“Et il n'avait pas tort” : marqué, Gérard Lanvin dévoile les derniers mots de Jean-Pierre Bacri à Agnès Jaoui

Invité sur le plateau de Vivement Dimanche, Gérard Lanvin s'est confié avec émotion sur le décès de Jean-Pierre Bacri. L'acteur confie alors les derniers mots qu'aurait prononcé le dramaturge.

“Et il n'avait pas tort” : marqué, Gérard Lanvin dévoile les derniers mots de Jean-Pierre Bacri à Agnès Jaoui

Ce 15 mai 2022, Gérard Lanvin était invité sur le plateau de Vivement Dimanche, sur France 2. L'occasion pour Michel Drucker de lui montrer quelques beaux souvenirs qu'il a partagés avec de grands artistes, à l'image de Coluche mais aussi de Jean-Pierre Bacri, décédé le 18 janvier 2021. Très ému, l'acteur a alors confié à l'animateur les derniers mots prononcés par le dramaturge, juste avant son décès :  "J'ai appelé Agnès Jaoui et elle m'a dit 'ça été, quand il est parti, sa dernière phrase, ça été : 'J'ai bien vécu, je me tire avant les emm****s''. Et il n'avait pas tort ! Avec tout ce qu'il se passe autour. Est-ce-que Jean-Pierre aurait été heureux de voir tout ce désastre que nous nous sommes obligés de vivre et voir aussi ?", demande-t-il à Michel Drucker.

Gérard Lanvin en a profité pour faire une belle déclaration d'amitié à Jean-Pierre Bacri : "On a beaucoup ri avec Jean-Pierre. On a vécu des très grands moments". Malheureusement, les deux acteurs se sont éloignés au fil du temps. "C'est une mort qui m'a touché, beaucoup, parce que je l'ai apprise à la télé, comme ça. Je le savais malade, mais on ne se voyait plus beaucoup", regrette-t-il. Au-delà du décès de ce grand acteur, Gérard Lanvin prend également conscience que la vie est terriblement fragile.

Gérard Lanvin se confie sur ses regrets

En effet, celui qui est à l'affiche de J'adore ce que vous faites, en salles, le mercredi 18 mai prochain, avait confié dans les colonnes de Télé Star que certains décès d'artistes lui fait réaliser que le temps défile : "Les morts de Jean-Pierre Bacri et de Wladimir Yordanoff m'ont fait réaliser que j'appartenais à une génération où l'on peut claboter du jour au lendemain." Et malgré une belle carrière, Gérard Lanvin a un bien grand regret : "Olivier Nakache et Éric Toledano, par exemple, j'aurais adoré qu'ils me repèrent. Mais ce n'est plus important aujourd'hui. Ce qui compte, c'est de réussir ma sortie".

Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin et Jean-Pierre Bacri © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin et Jean-Pierre Bacri © France 2
Gérard Lanvin © France 2
Gérard Lanvin © France 2