Eric Zemmour : ces nouveaux propos chocs du candidat qui scandalisent ses adversaires

Une nouvelle sortie déplorée. Au cours d'un déplacement organisé ce vendredi 14 janvier, Eric Zemmour a glissé des propos désormais déplorés par ses adversaires.

Eric Zemmour : ces nouveaux propos chocs du candidat qui scandalisent ses adversaires

"L'obsession de l'inclusion est une mauvaise manière faite aux enfants et aux enseignants", a amorcé Eric Zemmour. Candidat à l'élection présidentielle de 2022, le polémiste est en pleine campagne, à la quête de ses électeurs. Mais ses habitudes sont tenaces, la preuve en ce vendredi 14 janvier. Lors d'un nouveau déplacement dans les Hauts-de-France, l'ancien chroniqueur de On N'est Pas Couché a déclaré souhaiter scolariser les élèves en situation de handicap dans des établissements à part.

Pour ses opposants, c'en est trop. Sur l'antenne de BFMTV, la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel s'est insurgée, se disant "consternée par cette vision de la société." Et d'ajouter : "Je suis en colère, car je suis maman d'une jeune fille handicapée. Ça veut dire quoi? Ça commence par les étrangers, puis les personnes handicapées? Il va aller jusqu'où cet homme?" Damien Abad, lui-même en situation de handicap, s'est exprimé sur Twitter contre Eric Zemmour, l'accusant de vouloir "exclure de l'école en milieu ordinaire" les enfants handicapés. Une "ségrégation à tous les niveaux", à ses yeux.

Eric Zemmour réplique

Sous le feu des critiques, Eric Zemmour s'est saisi du réseau social à l'oiseau bleu ce samedi 15 janvier pour s'expliquer. "Pour la scolarisation des enfants handicapés, je veux des solutions adaptées, personnalisées et souples : nous devons agir avec réalisme et générosité", a-t-il déclaré, en tempérant ses propos de la veille. Il a ajouté vouloir "des passerelles entre scolarisation en établissement spécialisé et ordinaire, parce que c'est à chaque étape de la vie que nous nous devons d'être présents pour accompagner les plus fragiles d'entre nous." Fin du tollé ?

Eric Zemmour © PASCAL BARIL / TELE STAR
Eric Zemmour © Jean-Marc Lhomer
Eric Zemmour © Jean-Marc Lhomer
Eric Zemmour © Panoramic
Eric Zemmour © Agence
Eric Zemmour © AGENCE
Eric Zemmour © Denis Guignebourg
Eric Zemmour © Denis Guignebourg
Eric Zemmour © Panoramic
Eric Zemmour © Stephane Lemouton
Eric Zemmour © Stephane Lemouton
Eric Zemmour © Pierre Perusseau