En Nouvelle-Zélande, une médecin soupçonnée d'avoir tué ses 3 enfants en sortant de quarantaine

Jeudi 16 septembre, un père de famille a découvert le corps de ses trois enfants dans sa maison de Nouvelle-Zélande. Sa femme pourrait être à l'origine du drame.

En Nouvelle-Zélande, une médecin soupçonnée d'avoir tué ses 3 enfants en sortant de quarantaine

Lauren Dickason, médecin généraliste de 40 ans a comparu le vendredi 17 septembre devant la justice néozélandaise pour le meurtre de ses trois enfants, survenu le jour précédent. C'est le père de famille, un chirurgien orthopédiste qui a fait la terrible découverte. Graham Dickason a découvert les corps des jumelles de deux ans, Karla et Maya et de leur grande sœur âgée de six ans, Liane, alors qu'il rentrait du travail, aux alentours de 22 heures.

La famille originaire d'Afrique du Sud avait déménagé en août pour la Nouvelle-Zélande. Ils souhaitaient démarrer une nouvelle vie dans le district de Timaru et venaient d'effectuer une quarantaine de quinze jours. La nouvelle de la mort des trois fillettes a choqué le pays ainsi que les proches de la famille, qui ne comprennent pas les raisons du geste de Lauren Dickason.

Une famille en apparence heureuse

Lauren et Graham Dickason étaient un couple soudé. Mariés depuis 15 ans, ils étaient décrits comme des parents très aimants. La mère de famille avait eu beaucoup de mal à tomber enceinte et chérissait sa famille. Avant son déménagement à Timaru, elle avait d'ailleurs demandé des conseils sur les réseaux sociaux afin de choisir une bonne école pour ses filles. Si rien ne laissait présager le drame, la mère de famille avait partagé une publication intrigante sur Facebook en mars dernier. Celle-ci traitait des maladies mentales et de la dépression, peut-être un signe du mal-être qui touchait la médecin généraliste.

Après la mort des trois fillettes, Lauren Dickason a comparu devant le tribunal du district de Timaru puis a été placée en détention provisoire, dans une unité de santé mentale. Elle y restera jusqu'à sa prochaine comparution, prévue pour le 5 octobre prochain.

Graham, Lauren Dickason et leurs trois enfants © Capture Facebook
Graham, Lauren Dickason et leurs trois enfants © Capture Facebook
Graham, Lauren Dickason et leurs trois enfants © Capture YouTube
Timaru © Capture Google Maps
Timaru © Capture Google Maps
Pretoria © Capture Google Maps