Elle est atteinte de huit tumeurs après que les médecins ont loupé son cancer durant 5 ans

Joanna Georgiou, 31 ans, est maintenant atteinte de 8 tumeurs. Une situation délicate étant donné que plusieurs médecins n'ont pas été capable de détecter son cancer pendant 5 ans.

Elle est atteinte de huit tumeurs après que les médecins ont loupé son cancer durant 5 ans

Tout a commencé avec une petite bosse au genou. Après avoir senti cette anormalité, Joanna Georgiou est directement allée voir son médecin. Ce dernier l'a alors rassuré en affirmant qu'il ne s'agissait que d'un kyste. Il lui a alors prescrit de l'ibuprofène pour la douleur. Seulement, la douleur de la femme de 31 ans s'est aggravée. Ce qui l'a forcé à voir d'autres médecins au cours des 5 dernières années. Ces derniers lui ont également prescrit des analgésiques puissants.

Pendant la pandémie liée au Coronavirus, cette responsable de secteur londonienne s'est contentée des consultations en ligne. C'est seulement en août 2021 qu'elle est allée consulter dans un cabinet privé suite à des douleurs insupportables. C'est alors qu'on lui a diagnostiqué un sarcome synovial de stade 4. Il s'agit d'un cancer qui se forme uniquement dans les tissus mous et est particulièrement rare. D'ailleurs seules 3 personnes sur 1 millions sont atteintes de cette forme de cancer. Elle a la particularité de se développer près des articulations et de se propager rapidement. Le résultat ? Joanna a maintenant 8 tumeurs dont une de 9 centimètres près de son cœur.

Joanna, elle doit faire face à un traitement difficile

Pour Joanna Georgiou, le chemin de la guérison semble long. Elle a subi 4 séances de chimiothérapie. Elle a également perdu ses cheveux et pourrait se voir amputer sa jambe afin de sauver sa vie. Malgré le traitement, les 6 tumeurs dans ses poumons n'ont aucunement diminué. Quant à la tumeur dans son genou, elle a juste changé de forme, mais n'a pas diminué de taille.

La bonne nouvelle se situe au niveau de la tumeur dans son cœur. "La tumeur près de mon cœur a connu le plus grand changement, elle mesurait au départ neuf centimètres et fait maintenant trois centimètres et demi", confie Joanna. "Les médecins pensent qu'ils peuvent retirer la tumeur de ma poitrine et je devrais être amputé de la jambe, car il n'y a pas d'autre moyen de se débarrasser de cette tumeur", ajoute-t-elle.

Joanna Georgiou © The Mirror
Joanna Georgiou © The Mirror
Joanna Georgiou © The Mirror
Joanna Georgiou © The Mirror
Joanna Georgiou © The Mirror
Joanna Georgiou © The Mirror