“Elle a tenté d'avaler des médicaments”: le récit d'une nuit glaçante entre François Hollande et Valérie Trierweiler

Dans un livre à paraître à la fin du mois de janvier, Jean-Christophe Cambadélis livre des confidences sur une terrible nuit entre François Hollande et Valérie Trierweiler, au lendemain des révélations concernant l'idylle de l'ancien chef de l'État avec Julie Gayet. Le Point en dévoile un extrait incroyable ce vendredi 21 janvier.

“Elle a tenté d'avaler des médicaments”: le récit d'une nuit glaçante entre François Hollande et Valérie Trierweiler

C'est une nuit qui aurait pu très mal finir. Le 27 janvier prochain, Jean-Christophe Cambadélis va publier un livre, intitulé Hier, aujourd'hui et demain. Un ouvrage dans lequel l'ancien député socialiste revient notamment sur un rendez-vous avec l'ancien président de la République François Hollande, le 11 janvier 2014. Un entretien au cours duquel le socialiste découvre un homme d'État au bord du gouffre, et pour cause : son épouse de l'époque a tenté le pire. Ce vendredi 21 janvier, Le Point livre quelques extraits du livre, et les dessous de cette rencontre : "au lendemain d'une nuit épouvantable au cours de laquelle sa compagne Valérie Trierweiler, désespérée d'apprendre son infortune par voie de presse people, a tenté d'avaler des médicaments", raconte Jean-Christophe Cambadélis, avant d'ajouter : "La compagne du président de la République hospitalisée après un conflit conjugal dans les appartements mêmes de l'Élysée, il y a de quoi être chamboulé ou, à tout le moins, remué".

Malgré cette nuit glaçante, François Hollande n'en oublie pas ses fonctions : "le président me reçoit ce matin-là. Il n'a pas voulu annuler notre rendez-vous bien qu'il n'ait pas fermé l'œil de la nuit. Il lutte visiblement contre le sommeil. Cette rencontre est incroyable", se souvient Jean-Christophe Cambadélis. Mais la fatigue prend peu à peu le dessus sur l'ancien président de la République : "Lorsque le président s'endort au détour d'une phrase, voyant ses yeux se fermer et connaissant les raisons de son état, je hausse le ton pour qu'il reste avec moi. Néanmoins, il est là, sachant qu'un président ne s'appartient pas et ne doit rien céder aux apparences. Il revient dans la conversation avec pertinence et quelques absences", relate-t-il.

L'étrange confession de François Hollande à Jean-Christophe Cambadélis

Ébranlé par les événements, François Hollande souhaite alors faire une confession à Jean-Christophe Cambadélis : "Par une parabole, dont je ne suis pas sûr qu'il en mesure alors tous les effets, il veut m'expliquer les raisons de sa rupture avec la politique de la demande et pourquoi il va annoncer dans une conférence de presse à venir son choix en faveur d'une politique de l'offre pour tenter de 'juguler le chômage autant nécessaire à la France et aux Français que condition de [s]a réélection'", explique l'ancien premier secrétaire du Parti socialiste précisant que "ce changement de pied stratégique intervient au moment même d'un très grand changement dans sa vie personnelle".

Valerie Trierweiler et Francois Hollande © AGENCE
Jean-Christophe Cambadélis © Stephane Lemouton
Jean-Christophe Cambadélis © Stephane Lemouton
François Hollande © DOMINIQUE JACOVIDES
Valerie Trierweiler et Francois Hollande © JACOVIDES-MOREAU
Valerie Trierweiler et Francois Hollande © JACOVIDES-MOREAU
Valerie Trierweiler et Francois Hollande © GENGIS BORDENAVE
François Hollande © Stephane Lemouton
François Hollande © Jean-Marc Lhomer
François Hollande © Marc de Tienda
François Hollande © Marc de Tienda
François Hollande © Stephane Lemouton