Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne

Une britannique de 67 ans allait fleurir la tombe de son père depuis 43 ans sans penser une seule seconde qu'un autre homme se trouvait dans ce caveau.

Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne

43 ans à fleurir la mauvaise tombe. À chaque Noël, anniversaire et fête des pères, Sylvia Ross se rendait au cimetière de Witton Park à Bishop Auckland, en Angleterre, pour fleurir la tombe de son père, John Thomas Thompson, rapporte le Daily Mail. Mais un jour la grand-mère de 67 ans a été interpellée par une publication sur le compte Facebook de la mairie. Le message expliquait qu'une plaque avait été placée par mégarde sur une mauvaise tombe au cimetière de cette ville située dans le comté de Durham. La municipalité ajoutait que la stèle avait donc été déplacée et remise au bon endroit.

Elles déposaient des fleurs sur la tombe d'un autre homme

Morte d'inquiétude, Sylvia Ross s'est directement rendue au cimetière. C'est là qu'elle a constaté que la tombe concernée par cette grossière erreur était ni plus ni moins celle de son propre père. Une enquête a été menée par la mairie pour tenter de faire la lumière sur les circonstances de ce micmac funéraire. Décédé à l'âge de 51 ans des suites d'une maladie cardiaque, John Thomas Thompson reposait en réalité dans une tombe non marquée, à quelques mètres de là.

Sylvia Ross et sa sœur Lynette ont été dévastées quand elles ont appris que le caveau sur lequel elles venaient se recueillir depuis tant d'années abritait le cercueil d'un autre défunt, un certain Frederick Brown, décédé la même année. "Nous sommes dégoûtés, et ma mère a le cœur brisé", a déclaré Lynette Ross aux médias locaux. Graham Harrison, directeur des services funéraires du Conseil du comté de Durham, a tenu à présenter ses plus plates excuses à la famille de John Thomas Thompson :"Nous sommes désolés pour la détresse que cette erreur a causé à la famille. Dès que nous avons été informés de cette erreur sans précédent, nous avons soigneusement déplacé les objets vers la bonne tombe dans les plus brefs délais. Bien que la tombe ait maintenant été corrigée, cela n'enlève rien à la douleur de la famille, et nous voudrions réitérer nos excuses les plus sincères pour tout dommage causé."

Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne © Pixabay
Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne © Google Maps
Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne © Pixabay
Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne © Pixabay
Depuis 43 ans, elle dépose des fleurs sur la tombe de son père, sans penser une seconde que ce n'est pas la bonne © Pixabay