Delphine Jubillar : les dessous de son infidélité avec le "confident de Montauban"

Avant de disparaître dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar avait entamé une relation extraconjugale. Via une application de rencontre, elle est tombée sous le charme de celui que l'on surnomme "l'amant de Montauban".

Delphine Jubillar : les dessous de son infidélité avec le "confident de Montauban"

Delphine Jubillar est toujours introuvable. Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, l'infirmière n'a plus donné signe de vie depuis cette date-là. Et l'enquête piétine. Mis en examen depuis de longs mois, son mari Cédric clame toujours son innocence. Et l'amant de la maman de deux enfants a rapidement été relâché par les policiers puisqu'il était chez sa mère le soir de la disparition de Delphine Jubillar. Mais la personnalité de cet homme continue d'interpeller. Celui qui a été surnommé l'amant de Montauban depuis son apparition dans le récit a rencontré l'infirmière via une application de rencontre spécialisée dans les adultères, Gleeden. "À l'ombre des saules pleureurs, ils échangent leur premier baiser", écrit Le Figaro, qui consacre une longue enquête à cette affaire.

"Pour le second tête-à-tête, ils se retrouvent dans un hôtel en bordure d'autoroute près de Toulouse. Leurs premières étreintes se nouent dans une chambre réservée à la journée, aux murs blafards et à la moquette anthracite", écrivent nos confrères. Après cela, c'est dans des hôtels qu'ils se retrouvaient avec, comme dernière entrevue, celle datée du 12 décembre - quelques jours seulement avant la disparition de Delphine Jubillar. Avant de disparaître, l'infirmière avait changé de style vestimentaire et faisait plus attention à elle, comme l'ont rapporté ses amies. Avec son amant, elle avait même un projet important. "Nous avions clairement évoqué le projet de nous installer ensemble d'ici le printemps mais sans brusquer les choses et sans faire de mal à nos partenaires respectifs", confiait-il dans les colonnes du Parisien.

Delphine Jubillar : pourquoi son amant ne l'a jamais cherchée ?

"Nous pensions vivre près d'Albi, idéalement dans une ferme avec un poulailler. Quitte à s'installer d'abord chacun de notre côté pour y aller progressivement. Nous avions le sentiment, l'un comme l'autre, de toucher du doigt le bonheur et c'est ce que nous n'arrêtions pas de nous dire", ajoutait l'amant de Delphine Jubillar. Bien qu'éperduement amoureux de la mère de deux enfants, il n'a jamais participé aux nombreuses recherches pour tenter de la retrouver. "Il n'a jamais souhaité participer physiquement aux recherches. Il n'est pas venu non plus à l'hommage à la cathédrale d'Albi. Pas par désintérêt, mais il comprenait qu'il ne devait pas exister ou être connu, confiait le journaliste Ronan Folgoas à Femme Actuelle. Les enquêteurs le considéraient comme le personnage pivot de ce drame dans le sens où il aurait pu constituer le mobile du passage à l'acte de Cédric Jubillar. Il était donc très important qu'il ne donne pas d'interview, qu'il n'apparaisse pas."

Delphine Jubillar © Facebook
Delphine et Cédric Jubillar © W9
Delphine Jubillar © Facebook
Delphine Jubillar © Facebook
Delphine Jubillar © Facebook
Delphine et Cédric Jubillar © RMC
Delphine et Cédric Jubillar © Facebook
Delphine et Cédric Jubillar © Facebook
Delphine et Cédric Jubillar © W9
Delphine Jubillar © Facebook
Delphine et Cédric Jubillar © W9
Delphine et Cédric Jubillar © Facebook