Coup de théâtre ! Présidentielle 2022 : un dernier sondage rebat les cartes

Nouveau sondage, nouvelles hypothèses. Ce mardi 28 septembre, le magazine Challenges a dévoilé les intentions de vote de chaque candidat - même potentiel - à l'élection présidentielle de 2022.

Coup de théâtre ! Présidentielle 2022 : un dernier sondage rebat les cartes

Ils devront tous passer leurs stratégies en revue. Alors que l'élection présidentielle de 2022 approche à grands pas, les candidats se bousculent et font tout pour que les sondages tournent en leur faveur. Ce mardi 28 septembre, le magazine Challenges a révélé de nouveaux chiffres qui pourraient bien les faire redoubler d'efforts. En effet, le sondage rebat considérablement les cartes. Nicolas Dupont-Aignan, Yannick Jadot et Anne Hidalgo sont les trois plus malchanceux dans ce classement avec 2%, 6% et 7% des intentions de votes chacun. Un score qui stagne. Jean-Luc Mélenchon, lui, a gagné deux points puisqu'il a grimpé à 13% d'intention de vote... ex aequo avec un certain Eric Zemmour.

Le polémiste avait d'abord eu droit à 11% des intentions de vote dans un précédent sondage. Une conséquence de son débat avec le leader de La France Insoumise sur BFMTV ? Quoiqu'il en soit, son ascension est fulgurante et, surtout, surprenante puisqu'il n'a même pas fait acte de candidature. D'après nos confrères, l'ex-visage de Face à l'info est parvenu à fédérer 25% des électeurs de droite et a même écarté d'autres candidats tels que Nicolas Dupont-Aignan mais aussi François Asselineau et Florian Philippot. "Il y a une dynamique indéniable en faveur d'Eric Zemmour, qui a vu ses intentions de vote doubler en un mois", a confié le directeur général délégué de Harris Interactive.

Cette autre candidate que Eric Zemmour pourrait écarter

Eric Zemmour pourrait-il grimper davantage dans les sondages ? Certains se le demandent. Dans cette enquête, il suit Xavier Bertrand (14%) et Marine Le Pen (16%) de près. Cette dernière a d'ailleurs considérablement chuté dans les sondages depuis l'été. Elle a perdu deux points supplémentaires d'intention de vote. Au sommet de cette enquête Harris Interactive, on retrouve Emmanuel Macron, l'actuel président de la République, 23% des intentions de vote. Ainsi, dans le cas où l'éditorialiste controversé officialise véritablement sa candidature, quatres politiques affronteraient le chef de l'État au second tour. Hypothèse, pour l'heure, remise en cause en raison de l'absence d'une officialisation.

Xavier Bertrand © COADIC GUIREC
Nicolas Dupont-Aignan © Jack Tribeca
Yannick Jadot © Sandrine Thesillat
Marine Le Pen © Mao
Jean-Luc Mélenchon © Frederic Andrieu
Xavier Bertrand © François Greuez
Eric Zemmour © Bruno Bebert
Anne Hidalgo © Stephane Lemouton
Jean-Luc Mélenchon © Panoramic
Eric Zemmour © Stephane Lemouton
Emmanuel Macron © Eliot Blondet
Emmanuel Macron © Stephane Lemouton