Charline Vanhoenacker : pourquoi l'humoriste de France Inter est-elle accusée d'antisémitisme par l'extrême-droite

Jeudi 16 septembre 2021, Charline Vanhoenacker a partagé une vidéo sur son compte Twitter sur laquelle elle caricature une affiche d'Eric Zemmour. L'extrême-droite est sortie du silence pour crier à l'antisémitisme.

Charline Vanhoenacker : pourquoi l'humoriste de France Inter est-elle accusée d'antisémitisme par l'extrême-droite

La blague de Charline Vanhoenacker passe très mal dans les rangs de l'extrême-droite. L'humoriste de France Inter a montré à quel point elle n'aimait pas Eric Zemmour jeudi 16 septembre 2021. Dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, elle a caricaturé une affiche de celui qui laisse planer le doute sur une possible candidature pour les élections présidentielles de 2022. Sur l'affiche, qu'elle a trouvée dans les rues de Paris, on peut voir, sur le côté gauche, une photo du polémiste et sur la partie droite, un grand Z avec en dessous, 2022. A côté de la première lettre du nom d'Eric Zemmour, Charline Vanhoenacker demande aux citoyens de rajouer deux autres petites lettre, à savoir le O et le B, pour faire ZOB, qui veut dire pénis dans le language familiel.

Si cette première intervention de l'humoriste n'a sans doute pas plu aux partisans de l'extrême-droite, ils ont surtout été choqués par ce qu'elle a ajouté ensuite. Elle n'a pas hésité à dessiner une moustache d'Hitler sur le visage d'Eric Zemmour. Un acte jugé antisémite pour de nombreuses personnalités politiques. Tous dénoncent le fait que l'animatrice radio soit payée par les impôts et donc par le contribuable. "La nazification cool, chic, autorisée car payée par vos impôts sur le service public audiovisuel", a de son côté écrit Florian Philippot. Même constat pour Jordan Bardella. "Vivement la privatisation de l'audiovisuel public par Marine Le Pen. Ils feront la même chose, mais sans nos impôts."

Des personnalités politiques crient au scandale

D'autres estiment que c'est une honte de représenter la moustache d'Hitler sur une personnalité juive. Celui qui a longtemps collaboré avec Eric Zemmour, Eric Naulleau assure que cette intervention est de la publicité gratuite en faveur du propable futur candidat. "Après ce happening, 2 points de plus à prévoir pour Zemmour dans le prochain sondage. Il est clair que France Inter roule pour lui."

Charline Vanhoenacker © LIONEL URMAN
Charline Vanhoenacker © Twitter
Charline Vanhoenacker © Twitter
Charline Vanhoenacker © Twitter
Charline Vanhoenacker © Twitter
Charline Vanhoenacker © Twitter
Eric Zemmour © CEDRIC PERRIN
Charline Vanhoenacker © JLPPA
Eric Zemmour © AGENCE
Charline Vanhoenacker © LIONEL URMAN
Eric Zemmour © AGENCE
Eric Zemmour © Agence