Charles III : cette petite blague à Emmanuel Macron pour ironiser sur la longévité de sa mère

A l'occasion d'un entretien pour nos confères de Paris Match, Emmanuel Macron a dévoilé une petite blague lancée par Charles III au sujet de la longévité du règne de sa mère, Elizabeth II.

Charles III : cette petite blague à Emmanuel Macron pour ironiser sur la longévité de sa mère
  • Emmanuel Macron s'est confié sur sa relation avec Charles III
  • L'occasion pour l'époux de Brigitte Macron de dévoiler une blague prononcée par le nouveau roi au sujet de la longévité du règne de sa mère
  • Une remarque qui montre à quel point Charles III a de l'humour

Emmanuel Macron a tenu à être présent pour les obsèques de la reine Elizabeth II, organisées le 19 septembre 2022. Il faut dire qu'entre le président de la République et la famille royale britannique, l'entente cordiale a toujours été au rendez-vous. Ainsi, l'époux de Brigitte Macron a tenu à honorer la mémoire de la mère de Charles III en offrant un album photos de 45 images de la Monarque, lors de ses voyages en France. Le mercredi 14 septembre, le chef de l'État appelle le nouveau roi d'Angleterre pour lui apporter son soutien dans cette épreuve difficile. Mais le Président en profite aussi pour discuter des sujets actuels avec le père des princes William et Harry.

"Malgré les circonstances, il a pris le temps d'évoquer le One Planet Summit, à Paris en janvier 2021, lors duquel il avait exhorté les entreprises à donner la priorité à la planète et à ses habitants", se rappelle Emmanuel Macron, lors d'un entretien avec nos confrères de Paris Match. L'époux de Brigitte Macron est très admiratif devant l'engagement environnemental de Charles III : "J'ai également lancé une invitation officielle au Roi, pour qu'il effectue, lorsque le moment sera approprié pour lui, sa première visite d'Etat en France, car je le sais très attaché à l'Entente cordiale dont la Reine était venue célébrer le centenaire en 2004", explique le chef de l'Etat.

Charles III : "Voilà ce qui arrive quand on attend très longtemps aux marches du Trône"

L'occasion pour ce dernier de se rappeler d'une petite blague prononcée par Charles III à Emmanuel Macron : "Je me souviens de notre premier échange à Plymouth en Angleterre pour les 75 ans du Débarquement en Normandie. Alors prince de Galles, il m'avait accueilli chaleureusement. Remarquant mon œil, irrésistiblement attiré par sa brochette de décorations, avec cet humour très british qui le caractérise, il m'avait glissé : 'Voilà ce qui arrive quand on attend très longtemps aux marches du Trône'". Une remarque qui montre à quel point Charles III a de l'humour !

Les drapeaux en bernes à l'Elysée

Dès l'annonce du décès de la reine Elizabeth II, Emmanuel Macron avait tenu à lui rendre hommage : "Sa Majesté la Reine Elizabeth II a incarné la continuité et l'unité de la nation britannique plus de 70 ans durant. Je garde le souvenir d'une amie de la France, une reine de cœur qui a marqué à jamais son pays et son siècle", écrivait-il sur Twitter, le 8 septembre 2022. Le lendemain, l'Elysée avait mis les drapeaux en berne. Dans un communiqué officiel, le président de la République avait salué : "reine aux seize royaumes qui aimait la France, (et) qui le lui rendait bien". "Le peuple français aussi porte son deuil".

les chefs d'Etat rendent hommage à Elizabeth II

Ainsi, en offrant un album photos retraçant en détail les différentes entrevues entre Elizabeth II et les différents Présidents français, Emmanuel Macron a voulu laissé une trace indélébile du passage de la Monarque en France : "Je pense qu'il y a une longue histoire de visites d'Etat et de visites de la reine Elizabeth II et du prince Charles pendant ces décennies et je pense que pour le roi, c'est important de voir cela". Dans le monde entier, les chefs d'Etat ont rendu hommage à cette grande dame. Joe Biden a ainsi déclaré : "Elle était comme l'image que les gens ont d'elle. Décente, honorable, et prête à servir son peuple". Le président américain a ajouté que la monarque lui rappelait sa mère dans la façon dont "elle se penchait, la façon dont elle vous demandait si vous alliez bien. Que puis-je faire pour vous? De quoi avez-vous besoin ?". Pour Justin Trudeau, le Premier ministre canadien,  la reine Elizabeth II était une "présence constante" dans la vie des Canadiens et "restera à jamais une partie importante de l'histoire de notre pays. Les Canadiens se souviendront et chériront toujours la sagesse, la compassion et la chaleur de Sa Majesté".

Le président Emmanuel Macron © AGENCE
Charles III © AGENCE
Le président Emmanuel Macron © Agence