"Ce qui est certain…" : l'avis tranché de Laurent Fabius sur la folie présumée de Vladimir Poutine

Lundi 3 octobre 2022, Laurent Fabius a été interrogé sur l'état de santé de Vladimir Poutine. L'ancien ministre a alors donné sa version.

"Ce qui est certain…" : l'avis tranché de Laurent Fabius sur la folie présumée de Vladimir Poutine

Alors que les combats font toujours rage en Ukraine, la santé de Vladimir Poutine interroge toujours autant. Si certains évoquent un état bien fragile pour le président russe, Laurent Fabius a donné sa propre version à Thomas Sotto dans Télématin, le 3 octobre 2022. Ainsi le journaliste de France 2 lui demande : "Le président russe est-il le même que celui auquel vous aviez affaire à l'époque ? Autrement dit, est-il devenu fou ?" Ce à quoi, l'ancien Premier ministre rétorque : "Je ne crois pas mais ce qui est certain, c'est qu'il ne croit qu'aux rapports de force. Je ne pense pas qu'on puisse appeler ça de la folie même si je ne suis pas spécialiste en psychologie", répond-il.

Thomas Sotto a voulu aller plus loin : "Vous pensez qu'on peut le faire plier aujourd'hui, comment ?". Là encore Laurent Fabius explique : "Je pense que l'enjeu est considérable parce que si on laisse faire, ça veut dire que n'importe quel pays qui a l'arme nucléaire et qui est une dictature, peut prendre le contrôle d'un pays. C'est la négation du droit international !", a affirmé l'ancien ministre des Affaires étrangères de François Hollande. Il faut dire que l'état de santé de Vladimir Poutine fait longuement parler. En effet, selon les affirmations du Mirror, le chef d'Etat russe "n'assisterait plus aux réunions" en raison de la "détérioration" de sa santé, ont affirmé des sources proches du clan Poutine. "Avec un degré de probabilité élevé, nous pouvons dire que bientôt le président ne pourra plus tenir personnellement des réunions et participer à de grands événements."

Des images qui questionnent

Certains évoquent des cancers, d'autres la maladie de Parkinson... Sur certaines images de Vladimir Poutine, le président russe apparaît affaibli : "Nous pouvons voir un menton abaissé, ce qui indique une baisse d'énergie. Le contour de ses yeux semble rougi et il y a un manque d'énergie dans l'expression de ses yeux", a déclaré l'experte Judi James au quotidien britannique. Cette dernière assure également que le dirigeant russe a pu sembler confus lors de ses échanges avec Alexey Tsydenov. "Au début, les notes sont apparemment à l'envers. Il corrige cela mais commence à toucher d'autres feuilles de papier, puis les range de façon méthodique ce qui pourrait suggérer un certain niveau d'anxiété intérieure."

Vladimir Poutine en train de perdre la vue ?

Fin mai, un officier du FSB avait également confié que Vladimir Poutine souffrait de problèmes aux yeux. Pour lui, le chef d'État russe commencerait même à perdre la vue. "On nous dit qu'il souffre de maux de tête et quand il apparaît à la télévision, il a besoin de morceaux de papier avec tout écrit en grosses lettres pour lire ce qu'il va dire. Ils sont si gros que chaque page ne peut contenir que quelques phrases. Sa vue se dégrade sérieusement. Et ses membres tremblent maintenant de manière incontrôlable", a-t-il indiqué, assurant qu'il ne resterait "que deux ou trois ans à vivre" au président russe.

Vladimir Poutine © ITAR TASS
Laurent Fabius © Stephane Lemouton
Laurent Fabius © Stephane Lemouton