Amputée à 11 ans elle devient la première personne en Angleterre à battre ce rare cancer

Jeanie-May Cooke n’a que 11 ans et pourtant elle vient d’entrer dans le livre des records en tant que première personne à vaincre un cancer rare via un traitement innovant. Un lourd combat entamé dès 2018 alors que les médecins n’y croyaient plus… Selon les médecins, il n’y avait plus rien à faire. Lorsque Jeanie-May […]

Amputée à 11 ans elle devient la première personne en Angleterre à battre ce rare cancer

Jeanie-May Cooke n’a que 11 ans et pourtant elle vient d’entrer dans le livre des records en tant que première personne à vaincre un cancer rare via un traitement innovant. Un lourd combat entamé dès 2018 alors que les médecins n’y croyaient plus…

Selon les médecins, il n’y avait plus rien à faire. Lorsque Jeanie-May Cooke reçoit en 2017 un diagnostic de leucémie et de sarcome histiocytaire, elle apprend également que ses chances de survie sont extrêmement minces.

Un an plus tard, le cancer s’est propagé à ses poumons, ses reins et à son foie. Mais la jeune fille et sa mère n’abandonnent pas le combat. Celle-ci convainc d’ailleurs les médecins d’essayer un nouveau médicament innovant.

La persuasion d’une mère

Quand ils ont été avertis qu’il n’y avait « plus rien à faire » pour sauver Jeanie-May, sa mère, Katie Hannaford, supplie les médecins de tester sur sa fille un nouveau médicament pionnier en cours d’essai aux Etats-Unis et connu sous le nom de Trametinib « Je les ai suppliés d’essayer de trouver un moyen d’entrer en contact avec un spécialiste américain qui utilisait ce médicament pionnier » commentait Katie au journal Mirror. Durant 54 mois, Jeanie-May va prendre ce médicament pour espérer vaincre son cancer rare et incurable et l’incroyable va se produire, la petite fille est enfin guérie « Ce médicament qu’elle a pris avant la greffe de moelle osseuse lui a sauvé la vie » affirmait Katie.

Une enfant normale

Le parcours de Jeanie-May n’a pas été de tout repos. En 2018, l'écolière a été amputée de la majeure partie de sa jambe droite en raison de complications liées à la leucémie et dispose désormais d'un fauteuil roulant pour l'aider à se déplacer. Malgré ces épreuves, la petite fille de 11 ans se dit reconnaissante pour tout le soutien qu'elle a reçu, ajoutant : « Les gens qui font don de leur moelle osseuse pour que des gens comme moi puissent avoir une greffe sont incroyables. Je ne sais pas qui ils sont mais je suis très heureuse et je les remercie pour leur don ». Pour sa maman, c’est une incroyable victoire « Jeanie est maintenant guérie du cancer et nous prévoyons une grande fête d'anniversaire le 20 août et louerons une grosse cloche pour que Jeanie puisse la faire sonner pour dire qu'elle va mieux et remercier tous ceux qui l'ont soutenue » ajoutant "C'est merveilleux de la voir être une enfant normale, une chance que nous pensions qu'elle n'aurait jamais ».

Se battre pour réaliser ses rêves

Aujourd’hui, la jeune fille est une élève brillante et surtout, heureuse. Son objectif ? Réaliser son rêve devenir une marchande de glaces et créer sa propre entreprise de Cookies Creams. En médiatisant l’histoire de sa fille, Katie espère passer un fort message « Rappelez-vous, quand quelqu'un dit que vous ne pouvez pas le faire, qu’il y a toujours une première personne qui le peut » ajoutant « Jeanie-May est cette première personne. N'abandonnez jamais l'espoir. Battez-vous avec tout, rêvez grand et réalisez plus grand. Jeanie leur a prouvé qu'ils avaient tous tort ».

©
©
©
©
©
©